1 / Thriller , polar , roman noir Francais

Hannelore Cayre , la Daronne

Titre: La daronne 

Auteur: Hannelore Cayre 

Editeur : Métaillé  et  Points 

 

Gros coup de cœur, La daronne de Hannelore Cayre , superbe polar caustique, brillant , rythmé, réalisé avec maestria , roman noir social avec une touche d’originalité. 
Un roman à la fibre féministe. On appréciera cette verve littéraire , cette écriture incisive, cet humour mêlant cynisme et ironie . 
Un roman vrai, avec des personnages forts, l’auteur excelle avec Patience, femme honnête devenant politiquement incorrect , secrète et discrète, d’une grande lucidité ,intelligente, cartésienne , opportuniste et habitée par un petit brin de folie.
Une maitresse femme , mais pas une héroine au vrai sens du terme, le destin , la volonté ont fait d’elle ce qu’elle est. On sent le plaisir, presque de la délectation que prend l’auteure à jouer, à surfer entre le bien et le mal , sans pour autant lui apporter une touche de manichéisme, de même , avec adresse , elle dénonce notre socièté , sa noirceur et ces incohérences .
On se délecte en lisant ce roman ,qui , même si il est court est hyper percutant .

Patience Portefeux a la cinquantaine , elle est veuve, deux filles, une mère en maison de retraite assez couteuse, elle est parfaitement bilingue (français-arabe) grâce à son père qui se livrait à des activités plus ou moins douteuses avec les pays orientaux . Sa maitrise des langues , lui a permis de travailler pour le ministère de la justice ,pour lequel elle traduit des communications entre dealers ce qui lui permet d’assumer sa famille.
25 ans qu’elle traduit ces trafics en tous genres. Certes, elle est bien payée mais non déclarée, voyant son avenir et surtout celles de ses filles se réduire. Patience va avoir l'idée et surtout l'opportunité puisqu’elle peut moduler la véracité des propos comme elle veut, personne ne surveillant ce qu’elle traduit , de passer de l'autre côté et devenir à son tour revendeuse de drogue et blanchisseuse d'argent , Patience devient alors « la Daronne »

Commentaires: 0

Maxime Chattam , Que ta volonté soit faite

Titre :  Que ta volonté soit faite 

Auteur: Maxime  Chattam

Editeur : Albin Michel et  Pocket 

 

 Très bon polar, roman noir  avec un aspect psychologique très fort, une échographie du mal et de l’essence même du mal, une atmosphère oppressante,  l’auteur nous plonge dans la noirceur et la profondeur des personnages ( croyances , communautarisme et secrets pesants).

On sent que chaque mot est pesé, pensé et réfléchi.  Belle écriture riche et raffinée. 

Le suspens n’est pas omniprésent, mais totalement maitrisé,  le lecteur sachant tous des agissements de Jon Peterson le protagoniste principal . Et on notera l’originalité en la présence d’un narrateur inconnu qui apparaît à certains moments du livre.

 

Carson Mills est une petite bourgade du Midwest peuplé de quelques milliers d’habitants se connaissant tous. On y trouve des champs de coquelicots, forêts, jolies maisons, tout le monde vit en harmonie. Tout serait parfait  s'il n'y avait la présence d'un homme : Jon Petersen. 

Elevé à la dure par son grand père Ingmar du genre violent , et ses deux tantes Rackel et Hannah. Jon est très peu sociable, pas d’ami et passe son temps seul, il s’est découvert une occupation, infliger les pires sévices à des animaux avec une seule envie , faire du mal , détruire et sa passion faire du caramel d’insectes . Hermétique à tout, n'ayant aucun sentiment, un homme au physique sec, froid, dur....

L’auteur  nous emmène  dans une ambiance sombre, sauvage. Le narrateur dont  l'identité est inconnue  mais que l'on devine à la fin,  nous dévoile  la montée en puissance de la haine et la rage qui habitent Jon. Crescendo infernal, on est en présence d’un sociopathe , à l'esprit noir, roman au dénouement surprenant  et qui est d'une grande originalité .

 

Que ta volonté soit faite... au nom de la violence , de la barbarie et de la perversité...

 

Commentaires: 0

Ingrid Desjours , sa vie dans les yeux d'une poupée

Titre : sa vie dans les yeux d'une poupée

Auteur : Ingrid Desjours 

Editeur : Pocket

 

 Le résumé au premier abord m'avait laissé sceptique , envie de découvrir l'histoire , mais  peur de tomber sur juste une histoire romantique sur fond de thriller.

La réalité est toute autre et le tout écrit dans un langage cru qui n'en donne que plus de portée aux actes , aux sentiments qu'il exprime ...

 

Je vous donnerai ma version du résumé : c'est l'histoire de deux écorchés vifs , d'un côté Barbara , jeune femme fragile , vivant sous le joug de sa mère aveugle , trouvant refuge au travers des poupées  qu'elle collectionne et dont elle s'occupe  et le capitaine  Marc Percolès , homme brisé physiquement et  mentalement suite à un accident de voiture durant lequel son épouse a péri ...Deux êtres que le destin suite à une série d'agression  va réunir .  Car tout va basculer le jour où Barbara obtient son diplôme d’esthéticienne et qu'au hasard d'un raccourci qu'elle empreinte , une nouvelle poupée sous le bras , elle se fait brutalement agressée et violée ..... Tout se casse , alors en elle et des secrets enfouis , des brides de souvenir  refont surface  et à travers les yeux de sa  nouvelle poupée ,  Barbara devient Barbie ..... Je n'en dis pas plus pour ne pas trop vous dévoiler l'histoire .

 

 

Mais sachez que ce roman est un thriller psychologique , un polar réservé à un public averti , les âmes sensibles s'abstenir . On est très vite happé par la violence grandissante et si même chaque scène de crime n'est pas détaillée sur le moment , les seuls éléments soulevés suffisent à créer l'effroi . On est vite happé par le fil de l'histoire , et j'avoue très vite captivé , par des moments  d'espoir , par des moments de doute , folie et réalité se côtoie et pour un final romantico pathétique et effroyable. 

Commentaires: 0

Jacques Expert , la femme du monstre

Titre : la femme du monstre 

Auteur : Jacques Expert 

Editeur : le livre de poche 

 

la femme du monstre , il n'y a qu'une chose à dire c'est indéniablement une belle réussite , certes le roman ne date pas d'aujourd'hui , mais je n'avais pas eu le temps de m'y plonger ...

Le je de la narratrice nous entraîne et nous plonge au cœur de sa vie .....

 

Il y a 16 ans elle , a épousé "le monstre" qui aujourd'hui est pour un crime effroyable  et atroce. Le roman débute  par son arrestation, et la narratrice  va de là  nous raconter et nous faire vivre à la fois le procès et leur histoire, de couple puis de famille . Nous saurons tout ou presque tout  Rien , de leur vie grivoise , grossière , trash ,ne sera omis . elle narre les altercations répétitives et colériques avec les voisins , les déménagements pour diverses raisons et les penchants sexuels dissolus et perverses de son mari , elle conte les minutes du procès .....

Personnage central , catalyseur , elle ne laisse pas indifférents  qui est-elle vraiment ?

Que savait elle vraiment ?

Epouse totalement soumise et docile , femme inquiète du  quand dira t'on , qui préfère le déni à la vérité .... Victime égoïste pour qui le statut d'épouse permet de justifier l'injustifiable .

Raciste , misogyne ,  volontairement aveugle .... Narcissique , appréciant le feu des projecteurs ....Sa lâcheté deviendra sa force et l'adage qui se ressemble s'assemble n'est pas loin de la vérité 

La question reste aussi de savoir ce que vous auriez fait à sa place , moi je le sais !

Commentaires: 0

Claire Favan  , Apnée noire

Titre : Apnée Noire 

Auteur : Claire Favan

Editeur : éditions du toucan,  date de parution , 15 janvier 2014

                pocket, date de parution, 12 février 2015

 

 

A Columbia , le lieutenant Sandino découvre  le corps d'une femme allongée en position foetale inversée les mains et les pieds liés par une cordelette bleue flottant  dans une baignoire .

Chargé de l'enquête , il doit collaborer avec Mégan , agent du FBI , Megan est l'agent qui a mis fin aux agissements d'un psychopathe , Vernon , qui sévissait en noyant ses victimes et qui a été exécuté pour les meurtres qu'il avait commis .  .. Le plus déroutant est que ce dernier meurtre présente le même modus operandi  que les crimes commis par Vernon

Copycat ? Erreur judiciaire ? Toutes les hypothèses traversent les deux enquêteurs ...  

  

 

Roman très bien écrit , sans temps mort . Thriller assez soft , mais psychologique . La psychologie de chacun des deux protagonistes attisent la curiosité . Vince Sandino , est un policier intègre , brillant qu'un drame personnel a plongé dans le désespoir et l'alcool , écorché vif , un rien cynique , plein de charme , il ne laisse pas indifférent et pour lui c'est l'enquête de la dernière chance. Mégan , mélange de feu et de glace , calculatrice et manipulatrice parait inébranlable , mais l'est elle réellement?

Ravie de ma lecture , une apnée en profondeur dont on ne s'essouffle pas . Une très belle réussite  ...

Commentaires: 0

Marc Fernandez , Guérilla Social Club

Titre: Guérilla Social Club 

Auteur: Marc Fernandez

Editeur : Préludes éditions 

 

Un très gros coup de cœur pour le magnifique polar Guérilla Social Club de Marc Fernandez, si vous avez adoré, son 1er opus Mala Vida , vous ne pourrez qu’être conquis. Une écriture journalistique brillante, vive , qui a muri, s’est affirmé, un talent indéniable, un enchevêtrement de fictions et de réalités mené de mains de maître, une intrigue parfaitement maitrisée, une scénographie cinématographique très bien construite et un rythme effréné en un mot toutes les composantes d’un excellent polar sur fond politique . 

L’auteur remet  en scène les héros de son précédent livre, Diego, Ana, David et Isabel, on les avait aimés , on les avait quittés , on les retrouve avec bonheur plus attachants que jamais , mieux ils vont grandir dans notre cœur.  Diego est toujours chroniqueur sur une radio madrilène. Alors qu’il est avec ses amis Ana et David dans leur bar favori la Casa Pepe , ils comprennent que Carlos le propriétaire du lieu, un ami réfugié du Chili est inquiet. Deux hommes ont disparu à Madrid, un autre à Paris ce sont des anciens guérilleros, qui ont combattu les dictatures militaires dans toute l’Amérique du Sud. Carlos était avec eux. Tous ont été des membres actifs du Comando Libertad, un groupe d'opposants ayant tenté d'assassiner Pinochet en 1986 et ont reçu des menaces de mort. Diego et ses amis se mettent en quête. Mais, par où commencer? Une disparition d’une ancienne guérillera  à Buenos Aires va ramener Isabel sur le devant de la scène. Qui se venge aujourd’hui de ces combattants pour la liberté ? Pourquoi ? Et pourquoi leur faire subir ces mêmes tortures qu’il y a trente ans? Les polices piétinent. Diego, Isabel, Ana et David se doivent de réussir à démêler tout ça. L’ombre de l’opération Condor, menée  dans les années 70  pour éradiquer toute opposition et guérilla, plane dramatiquement. Une enquête qui va les conduire de l’Espagne à l’Argentine en passant par le Chili et va les confronter aux fantômes de l’Histoire.

 

Quelle belle réussite , j’ai eu ouï-dire  qu’un troisième opus allait sortir cette année, je suis impatiente de le découvrir.

Commentaires: 0

Marc Fernandez , Mala Vida

Titre: Mala Vida

Auteur:Marc Fernandez

Editeur: Préludes et Livre de Poche 

 

Très bon thriller plutôt cinématographique , un roman noir efficace , un polar haletant.

 Ecriture froide , sèche , minimaliste qui cadre avec l'atmosphère du roman.

Style simple, rapide,  rythmé.

L'environnement politique est omniprésent et tisse la toile du roman.

Des personnages qui accrochent le lecteur et font la force du livre.

Ils sont attachants, captivants

Quatre dominent l'intrigue :

- Diego Martin qui est un chroniqueur de radio au tempérament assez torturé.

- Isabelle Ferrer  qui est une avocate belle et énigmatique.

- David Ponce qui est un juge

- Ana Duran  qui est une prostituée transsexuelle devenue  détective.

 

Dans une Espagne qui aurait remis au pouvoir un gouvernement proche du franquisme  l'AMP , un jeune élu est assassiné (une série de meurtre suivra,  un notaire, un médecin, un banquier et une religieuse ) .

Diego avec l'aide de son amie Ana  devenue détective et de David Ponce un juge tente de démêler l'affaire.

De plus , il va s'intéresser à une sombre affaire des bébés volés , celle-ci refait surface suite à la déclaration d 'Isabelle, une avocate porte-parole de l'Association Nationale des  Enfants Volés et delà tous vont s'allier pour faire éclater au grand  jour cette affaire et la faire porter devant les tribunaux.

 

 

Ce livre est fort bien documenté, c'est une très belle réussite , le seul danger pour certains, c'est de passer à côté du livre , en raison de l'aspect politico judiciaire et journalistique qui pourrait les rebuter.

 

Commentaires: 0

Sylvain Forge , Tension Extreme

Titre : Tension Extreme

Auteur : Sylvain Forge

Editeur : Fayard 

Commentaires: 0

Christophe Gavat , Corruption ordinaire

Titre : corruption ordinaire 

Auteur: Christophe Gavat 

Editeur: Plon , sang neuf 

 

Amateurs de bon polar , ce soir un post sur le livre de Christophe Gavat , corruption ordinaire , un très bon roman noir parlant d’ abus de biens sociaux , de détournement de fonds publics.

Ecriture sobre, précise, tranchante avec une pointe d’humour. On reconnait le parcours pro de l’auteur à travers ses lignes : un roman bien bâti et structuré sans approximations , sans incohérences , avec une  parfaite maitrise des codes politiques et mafieux. 

On appréciera le style froid , cassant,  de la police notamment les deux flics chargés de l’affaire Christian Chabreuil et David Vallespir qui n’en ont que faire du poste occupé par l’homme qu’ils viennent d’arrêter, ni des pressions qu’ils vont subir ,  contrastant avec le style cynique quand l’auteur donne la parole ou évoque les colistiers  ou adversaires du maire , ou alors le ton magistral employé par ce dernier  sûr de lui , de son poste élitiste et intouchable , amoureux des arts,  de la peinture et  la petite note sensuelle du livre avec les mains du maire sur les seins de la statue qui trône derrière son bureau et qui semble prendre vie sous ses caresses .

 

Nous sommes projetés dans une une commune du sud-ouest de la France. Tout le monde se connait, tout le monde s’apprécie, tout au moins en apparence , tout le monde jalouse l’autre …. Tous, maires, premier adjoint, élus, cadres administratifs, chefs d’entreprises de la région font des affaires ensembles  et tout le monde veut tirer les marrons du feu.

Ils vont tous se retrouver au centre d’un dossier de corruption mené de mains de maître par une équipe de  flics , avec en filigrane un idéal de justice et de moralité : traquer les élus corrompus  comme ils le feraient avec les grands voyous.

« Le roitelet » de cette cour royale, le maire Delacour  se retrouve en détention provisoire, et en monarque absolu et sûr de son bon droit , blessé dans sa dignité  préfère tirer sa révérence en se suicidant. Provoquant ainsi une belle polémique  mais contraignant de la sorte ses amis et détracteurs à se dévoiler au grand jour .

Alors à tous , un très bon polar à découvrir.

 

Commentaires: 0

Vincent Hauuy , Le Tricycle rouge

Titre: Le tricycle rouge 

Auteur: Vincent Hauuy

Editeur: Hugo Thriller 

 

Prix Michel Bussi du meilleur thriller français .

C'est un très bon livre, bien construit, bien ficelé. On y trouve de la matière , de la recherche et de la réflexion.Des scènes de crime criantes de vérité dans l'horreur, sorte de puzzle pour reconstituer les fils de l'intrigue .Un vrai talent d'écriture. Un thème prenant , des phases de paranormal, pas de lourdeurs, de lenteurs ....

L'histoire, cela fait 5 ans , que Noah, ancien profiler, n'a pas mis les pieds sur un scène de crime . Une affaire sordide va le faire revenir sur le devant de la scène . Près des deux corps , un père et sa fille , on a déposé une carte postale avec le nom de Noah et de Steve , son ancien équipier du Vermont.

Une série de cadavres va suivre . Un modus operandi similaire au «démon du Vermont» qui sévissait des années en arrière et qui a trouvé la mort en même temps que la femme de Noah .

De son côté Sophie est une blogueuse à la recherche d'un ancien journaliste devenu détective et qui a disparu dans les années 70 .

La corrélation entre les deux et avec le petit garçon étendu près d'une mare de sang et d'un tricycle rouge... vous la découvrirez en lisant ce premier roman de l'auteur 

Un thriller assez dur pour certaines âmes sensibles 

2 / Thriller , polar , roman noir Etranger

Donato  Carrisi , Tenebra  Roma

Titre: Tenebra Roma 

Auteur: Donato Carrisi

Editeur: Calmann Levy

 

Thriller captivant, au rythme effréné , abordant la religion, l'histoire et l'ésotérisme, mais sans jamais aucune lassitude, ni temps mort.

 

Donato Carrisi nous brosse avec brio la description de Rome , des romains et surtout de l'église catholique et du Vatican.

 

L'histoire ..... suite à de très violents orages et des vents d'une violence extrême qui doivent s'abattre sur Rome , l'état décrète un black out total de 24 h sur la ville.

Rome va plonger dans les ténèbres , un chaos total va s'abattre sur la ville . Des suicides , des meurtres vont naître au coeur de la cité . Et un tueur en série va se déchainer. Un maitre des ombres surnommé dans le titre original «maestro delle Ombre» qui veut renverser l'ordre romain établi en profitant du black out.

Mais c'est sans compter sur Marcus et Sandra . Marcus , qui est un pénitencier, une sorte de prêtre profiler oeuvrant pour le tribunal des âmes ( cellule du Vatican) .Sandra , elle, est une photographe spécialisée en scènes de crimes.

Les deux vont se lancer dans une poursuite haletante à la recherche de ce Mal caché.

Thriller d'une grande qualité , celui ci est le troisième opus après le tribunal des âmes et malefico, mais vous pouvez le lire sans avoir lu les précédents.

 

Thriller très bien documenté, d'une grande richesse .....plein de rebondissements et avec un  final brillant comme Donato Carrisi sait le faire ....J'attends vos avis si vous l'avez lu.

Commentaires: 0

Donato Carrisi , Le Chuchoteur

titre: Le Chuchoteur

auteur: Donato Carisi

éditeur: Calmann Levy et Livre de Poche

Cinq petites filles ont disparu. Dans une clairière , cinq  fosses ont été creusées.

Au fond de chacune, un bras, le gauche.

Depuis le début de l’enquête, le criminologue Goran Gavilla et son équipe tournent en rond.  Lorsqu’ils découvrent un sixième bras, appartenant à une victime inconnue, ils appellent en renfort Milla Vasquez, experte en affaires d’enlèvement .... un premier suspect , mais est-il réellement le coupable ou que cache t'il vraiment ? 

Chaque corps découvert mènera l'équipe dans les profondeurs de l'esprit  où la quête du mal peut entraîner le bien ,  qui est le véritable Albert là est la question ..... Je ne peux en dire plus sans trahir l'intrigue , mais le chuchoteur est un homme de l'hombre et il faudra être patient pour que la ou les  vérités éclatent . 

EXCELLENT THRILLER , prenant captivant .... Intrigue , rebondissement , rien n'est lié au hasard , chaque personnage tient un rôle clé .  Roman pas du tout glauque comme le résumé pourrait le laisser supposer , fin, intelligent , psychologique .....

 

Commentaires: 0

Lisa Gardner , Lumière Noire

Titre : Lumière Noire

Auteur : Lisa Garder

Editeur : Albin Michel 

 

Un excellent thriller psychologique,  très efficace , totalement maitrisé et performant , ambiance oppressante , angoissante. Fort bien écrit, on vit, on respire au rythme de l'étouffement de Flora 

 

472 jours  de séquestration par un routier psychopathe, enfermée dans un cercueil , violée , Florence  Dane s’en est sortie , son ravisseur et tortionnaire lui est  mort lors de sa libération par le FBI . Des années ont passées, FLora s’est reconstruite péniblement car on ne sort pas indemne d’un tel calvaire, Aujourd’hui, les murs de sa chambre sont tapissés de photos de filles disparues. Flora est en effet devenue une chasseuse qui tente de retrouver les filles, comme elles, qui se sont fait enlever et  elle  s'est donnée la tâche de faire arrêter les prédateurs .... Ainsi,  elle arpente les bars , les lieux , sexy , sapée , désirable servant d’appat ....Devon Goulding,  fait parti de ses hommes , est un barman qui a réussi à la traîner dans son garage pour la violer. Mais, il est tué par Flora. D. D Warren mandaté sur les lieux, est contrariée par cette jeune femme qui se veut la main de la vengeance. D’autant qu’elle comprend que Goulding a peut-être un lien avec la disparition récente d'un étudiante. Mais évidemment mort, il ne sert plus à rien.. On rajoute à cela que Flora se fait de nouveau enlevée peut de temps après...

 

Le roman alterne sur deux temps.... D'un côté, le récit retraçant la captivité horrible qu'a vécu Flora et de l'autre, l'enquête du commandant D. D Warren .Très intéressant  les liens fragiles existant entre Flora et sa mère depuis sa libération qui révèlent la complexité pour une personne captive de se réadapter à la vie de tous les jours.... Et pour un proche de savoir comment parer à ce traumatisme.

 

  Si vous ne le connaissez pas, n'hésitez pas à vous y plonger, vous ne serez pas déçus

Commentaires: 0

Paula Hawkins , au fond de l'eau

Titre : Au  fond de l'eau 

Auteur : Paula Hawkins 

Editeur : Sonatine , date de parution  8 juin 2017 

 

 

Nel est retrouvée , noyée dans le bassin aux noyés du village de Beckford , sa soeur Julia est contrainte pour l'enterrement de revenir dans ce lieu sombre de son enfance et faire face à tous les démons du passé qu'elle a enfoui et refoulé. De plus , elle va devoir s'occuper de sa nièce Lena , qui s'avère des plus des plus hostile à son égard 

L'enquête sur la mort de Nel s'ouvre sur ce fond de rivière sombre , théâtre par le passé de noyades répétitives au fil des siècles . Nel s'est elle suicidée ou est ce un meurtre ? Que cache chacun ? 

 

Bon roman , un va et vient entre le présent et le passé ,  chaque personnage a son vécu , sa propre histoire , sa complexité , mais de manière récurrente les femmes sont au coeur du roman et prédominent  .

Les différents chapitres sont assez courts et ils ont pour titre un des protagonistes de l'histoire.

On va ainsi de l'un à l'autre des personnages avec pour chacun  sa propre version et vision de ce qui s'est passé .

Car une femme est morte , mais son histoire  va s'avérer être liée à l'histoire d'autres femmes du village . La vérité approche et puis s''éloigne du village , se rapproche puis s'écarte telle l'ondulation de l'eau ... 

Les histoires des uns et des autres s'avèrent plus ou moins liées . Il ne faut pas se fier aux apparences , aux non dit , aux fausses vérités , aux faux mensonges ou aux vrais présages.

En plus , pour certains , c'est une remise en question , une reconstruction , vivre , survivre , continuer à vivre mais comment et à quel prix . 

Le style est clair et agréable , mais l'atmosphère est un peu lente , ce qui pourrait déplaire à certains .  

 

Commentaires: 0

Paula Hawkins , la Fille du train

Titre : la fille du train 

Auteur : Paula Hawkins 

Editeur : Sonatine , date de parution,  13 janvier 2015

              : Pocket , date de parution,  8 septembre 2016 

 

 

  Rachel est une femme fragile , qui a tendance à noyer son désarroi dans l'alcool .Elle  gravite entre Londres et sa banlieue en  prenant le train deux fois par jour , à 8h04 le matin et à 17h56 le soir.

Ainsi , chaque jour , inlassablement , elle observe lors d'un arrêt en contrebas de la voie ferrée , une maison . A force de l'observer , elle la connait par coeur , jusqu'au point de donner un nom à ses occupants: Jason et Jess . Pour elle , ils représentent le couple parfait. 

Le couple parfait , qu'elle était  elle-même avec son mari , avant qu'il ne la trompe .  Un jour , lors de son trajet quotidien , Rachel voit Jess avec un autre homme que Jason , elle en est totalement bouleversée , comment cette femme à la vie rêvée pour elle peut avoir une liaison 

Totalement déstabilisée , de voir ce couple modèle volé en éclat à l'image du sien , Rachel décide d'en savoir plus ... Quelques jours plus tard , elle découvre avec effroi , une photo à la Une des journaux :  Jess a mystérieusement disparu

Rachel se met en quête de la vérité , qu'est-il arrivé à Jess? Une fugue , un accident , un meurtre ? Rachel échafaude toutes les hypothèse possibles 

 

 

 Quand j'avais pris connaissance du résumé tel qu'il est au dos du livre , j'avoue que je n'avais pas été conquise.

Mais comme , il figurait au top des ventes , j'avais laissé mes préjugés de côté.

Et quelle agréable surprise , au fil de la lecture , je me suis fait prendre au piège de ce trio féminin  , trois personnalités attachantes , captivantes , fragiles , déroutantes , cachées derrière des faux semblants . Chacune  se livre à nous  à la façon d'un journal intime.

Ce thriller , car il ne faut pas perdre de vue que ce roman est un thriller psychologique . L'intrigue est présente tout au long du livre. Le suspens se mêle à leurs états d'âmes . Une fin bien ficelée Le plus grand mérite de ce roman est son originalité , il est bien écrit , pas de temps mort . 

C'est un roman totalement controversé  , je pense que les amateurs de polars , de thriller ne se retrouveront pas totalement dans ce roman qui n'en reste pas moins un très bon livre . 

Commentaires: 0

Camilla Lackberg , le dompteur de lion

Titre Le dompteur de lion

Auteur Camilla Lackberg

Editeur : Actes Sud , 11 mai 2016

 

 

Janvier , il fait un froid glacial  . Une fille presque nue surgit sur la route  tel un fantôme et se fait percutée par une voiture. Quand  Patrik Hedström arrive , la victime  a été déjà été identifiée . Il s’agit de Victoria, disparue depuis quatre mois. Son corps a été en parti mutilé : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Une malheureuse poupée humaine. D’autres cas de disparitions  font craindre qu'elle ne soit pas la première .

De son côté, Erica Falck oeuvre sur une vieille affaire pour son nouveau livre . Une femme est incarcérée pour le meurtre de son mari  depuis plus de trente ans  un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est sûre  qu'elle cache un secret  de famille beaucoup plus lourd .

 

Bon roman , bien structuré , on ne change pas une équipe qui gagne , même si un peu de côté novateur serait profitable . Roman sombre , violant avec quelques remake 

Neuvième opus, l'auteur nous propose un roman bien ficelé et bien abouti

On retrouve les personnages habituels , récurrents chez l'auteur qui nous offrent un panel de leur vie privée . Belle intrigue mêlant  un suspens impliquant plusieurs tueurs qui n’auraient jamais du se rencontrer. 

Commentaires: 0

Louise Penny , le beau mystère

Titre : Le beau mystère 

Auteur : Louise Penny

Editeur : Actes  Sud 

 

 

Vingt quatre moines vivent dans un monastère de Saint- Gilbert-entre-les loup ,  ils y vivent dans le silence absolu , en autarcie , cloîtrés , isolés de tous et n'acceptent aucun étranger. Comble de l'ironie ,cette communauté qui a fait vœu de silence s'est fait connaitre mondialement pour ses chants grégoriens.

Le résultat de leurs chants est si puissant , si profond , si divin qu'il est nommé le beau mystère .  Mais cet havre de calme et de paix va être bouleversé par l'assassinat du prieur , chef de chœur , retrouvé le crâne fracassé un bout de papier caché dans sa manche .

L'inspecteur  Armand  Gamache et son adjoint Jean-Guy Beauvoir  sont envoyés pour enquêter sur ce meurtre .

Sachant que l'assassin est obligatoirement un des vingt trois membres de la communauté , Gamache et Beauvoir doivent d'abord comprendre le mode de vie , de communication de ces moines ,  analyser leur personnalité et les faire s'ouvrir à eux .

Ils doivent chercher la faille , tous semblent habités par une  foi inconditionnelle et pourtant un , parmi eux a commis cet acte , quelles raisons ont pu le faire braver le sixième commandement ? Et quel secret recèle ce bout de vélin trouvé sur le prieur ?

De plus ce repli , cette  sorte de retraite forcée  pour nos enquêteurs ,  poussent Armand et Jean Yves , dans leur propre retranchement et ils doivent affronter les démons de leur passé .

 

  

C'est un très bon roman dans lequel la musique et la foi font corps . Roman fluide , sans réel temps mort , même si on est dans un univers clos . Une intrigue passionnante ,des personnages qui se découvrent et auxquels , on s'attache vite . Un huis clos monacal aux accents du Nom de la Rose . On vit la scission qui existe entre les hommes de l'Abbé , et , les hommes du Prieur , qui s'est déclenchée après leur célébrité .Un roman fort bien écrit , rythme lent mais captivant . Un roman qui défile au rythme des chants grégoriens . On ressentirait presque  la musique au fil des pages.

Commentaires: 0

Nikki  Owen ,  Sujet 375

Titre:  Sujet 375

Auteur : Nikki Owen

Editeur :

               Pocket  8 septembre 2016

 

Histoire d'un  chirurgien Maria , atteinte du syndrome d'Asperger et accusée d'avoir assassinée un prêtre ..... Le problème , c'est qu'elle ne se souvient de rien et la voilà enfermée en prison en essayant de reconstituer le puzzle de son esprit ..

Ce roman  nous entraîne dans  dans un  dédale complexe où esprit règne avec désordre , mensonge , faux semblant  . S'entremêlent  présent , passé , réalité , fiction, flash back d’autant plus éprouvant qu'elle souffre du syndrome d’Asperger ....

 

Certes Maria fascine , attise notre curiosité , on se prend d'affection , tant ses tourments et sa quête de vérité la font passer de raison à déraison ... mais le roman demande une totale abnégation du lecteur qui doit être corps et âme avec Maria , au risque de perdre le fil de l'histoire , de se perdre dans l'histoire , car il faut reconnaître que certains passages peuvent s'avérer long et pas si accessible à tout public .....

 

Ai-je aimé .... oui avec un bémol , il manque selon moi une réelle cohérence que peut être le deuxième tome pourra combler  C'est un roman qu'on déteste ou on en devient addict.... on est plus dans la psychologie que dans le thriller , dans le complot que dans le polar , avec un souffle de politique ....

Commentaires: 0

Marc Voltenauer , Qui a tué Heidi

Titre : Qui a tué Heidi 

Auteur : Marc Voltenauer 

Editeur : Slatkine 

 

Coup de cœur venu de Suisse , avec  Qui a tué Heidi , polar écrit par  Marc Voltenauer , j’avais beaucoup aimé le premier opus , j’ai adoré le second , que je trouve encore plus abouti , les personnages se sont étoffés, ont pris de l’ampleur , ils ont grandi ,  belle évolution dans le style aussi  moins classique , avec quelques brides d’humour ,  davantage de maitrise ,  de très bons descriptifs, rythme effréné , et un Andréas Auer , plus émotionnel et attachant que jamais et on prend vraiment plaisir à retrouver le couple qu’il forme avec son compagnon.

 

Le début de l’histoire  de prime abord peut surprendre un peu ....Un tueur à gages Litso Ice  au nom d’une mafia russe  abat un politicien à l’opéra de Berlin. Sa future destination : Genève. Et puis, Gryonq. Pourquoi ?

Pendant , ce temps « l’homme qui s’enivrait du parfum de sa mère » , psychopathe victime d’une mère castratrice  évoque ses fantasmes les plus fous.  Andreas Auer Iui vient d’être suspendu  par le commandant de la police, il a décidé pour se changer les idées  d’aider un ami paysan dans sa ferme à Gryon ....Soudain le meurtre d’Heidi survient qui est elle et pourquoi l’a-t-on tué ?  Un chassé-croisé  qui va tout  balayer sur son passage, fera t’il des dommages collatéraux ? A vous de le découvrir ... On notera un Andréas torturé , quelques évocations faites dans le roman laisse présager que dans un troisième opus , on risque d’en apprendre plus sur le passé et l’enfance d’Andréas ....Enfin , vous ne découvrirez qu’à la fin du livre qui est le mystérieux homme au Shalimar ...

 

Parfum capiteux et montée de l'angoisse sont les rouages d'un très bon polar. 

Commentaires: 0

Marc Voltenauer , Le dragon du Muvéran

Titre : le dragon du Muveran

Auteur: Marc Voltenauer

Editeur : Slatkine et Pocket 

 

Le dragon du Muveran de Marc Voltenauer et je viens de passer un très agréable moment de lecture ....Plus de 500 pages quand même me direz vous, mais des pages qui se lisent vite , sans temps mort , sans lenteur et avec de nombreux rebondissements .

Marc Voltenauer signe avec ce premier roman un bon polar. - Une intrigue certes classique mais qui porte ses fruits et qui prend  vie avec le lecteur et dont les rouages fonctionnent plutôt bien . - Une écriture fluide , simple , sans fioritures, des crimes violents mais sans une horreur ostentatoire. Des descriptions détaillées mais non ennuyeuses... de quoi attirer et capter  l'attention du lecteur. - Mais pour moi le point fort , c'est le couple au centre du roman , le couple formé par l'inspecteur Andréas et son compagnon le journaliste Mikaël...un couple homo , contrasté mais complémentaire, et surtout profondément attachant , Marc Voltenauer les dépeint avec naturel et sensibilité,  nous fait partager leur quotidien , on se sent bien avec eux et on a qu'une envie ....continuer à les voir évoluer dans son prochain roman .

 

Quant à l'intrigue , en quelques mots :

- elle se passe en Suisse dans le village de Gryon,  dans les Alpes Vaudoises . Dans le temple la pasteur va découvrir le cadavre d'un homme nu  allongé sur la table sainte , les orbites vides , les bras écartés à l'image du Christ . Et à l'extrémité d'un couteau qui lui transperce le coeur un verset de la bible.

L'inspecteur Andréas Auer dépêché sur place est convaincu que ceci est la mise en scène d'un tueur prêt à récidiver.

Et le village paisible de Gryon va  être le jouet de rumeurs et va être agité par des secrets qui vont voir le jour ...tandis qu'un tueur en quête de vengeance continue à assassiner.....

Un polar bien maîtrise 

Commentaires: 0