Jonathan Hammel, mémoires d'un sein

Titre : Mémoires d'un sein 

Auteur: Jonathan Hammel

 

Très belle découverte, mémoires d’un sein de Jonathan Hammel, un très bon roman qui évoque un sujet difficile, roman  pertinent, émouvant , parfois triste mais toujours auréolé d’une lumière d’espoir et de la force de la vie. Un livre fort bien écrit, sans emphase, sans aucun côté pathétique.

Un roman original qui en fait aussi sa force , un double combat face au mal, le combat vu de l’extérieur et de l’intérieur , un combat pour la vie , la survie.  Un beau récit qui nous fait découvrir la maladie sous différents angles. Un roman en deux temps ,  deux visions , deux histoires qui en faites n’en sont qu’une car elles sont liées l’une à l’autre .

On a Julia , belle urgentiste de trente ans , qui aime la vie , l’amour et qui un jour sent une boule dans son sein. Ce n’est rien pense t’elle, sûrement pas l’impensable. Une simple gène , elle est jeune , séduisante , comment  pourrait-elle avoir ... et pourtant , le couperet tombe , cancer du sein. Son monde , sa vie s’écroulent, laissant la place au déni puis à l’acceptation, aux doutes , à la peur , au renoncement , à la rage de vaincre.

Et face à elle, on trouve ce fameux sein malade, ainsi que sa jumelle et le coeur, le cerveau et l'estomac. Chacun d’eux est personnifié, porte un nom et chacun souffre, s'inquiete. On va ainsi les retrouver au fur et à mesure de l’évolution de l’état de santé de Julia, on prend conscience avec eux , avec Lea et son frère , avec Thomas , Albert et Coralin, que notre corps vit , nous devons être à son écoute ,  nous ne sommes pas seuls, nous formons une entité commune avec la même envie de vivre et que notre sort est scellé ensemble.

 

C’est une alternance de chapitres où chacun prendra la parole , où nous aurons la vision et le ressenti de ses deux mondes réunis à jamais , l’acceptation de Julia face au drame qu’elle vit , la détresse de ce sein qui a peur de ce qui va lui arriver ....Ils ont une peur commune , cette peur de mourir même si la mort de l’un pourrait offrir la vie à l’autre .

Un roman à  découvrir car Jonathan Hammel est médecin , il parle de ce qu’il connait , de ce qu’il vit avec une plume littéraire qui rend son roman touchant et brillant

Commentaires: 0

Guillaume Schroll , deux secondes

Très beau coup de cœur pour un roman,  deux secondes,  1er livre de Guillaume Schroll, un roman prenant, captivant,  addictif, on y parle d’amour, de bonheur, de douleur, de doute, de courage, de force, de violence, d'espoir, de renonciation, de sacrifice le tout sur fond d’exotisme, en y mêlant action et aventure , un roman tout en nuance, on baigne dans un cocon de douceur,  des effluves  de sensualité,  des moments de tendresse qui détonnent avec des scènes de pures violences physiques et mentales. Une scénographie structurée, une fiction réaliste, avec des moments dérangeants. De très belles descriptions  de la Martinique dans le 1er chapitre qui donne une envie d’évasion. Une plume fluide, attachante, riche , qui ne pourra encore que s’affirmer avec la maturité. Une rythmique rapide. On ressent la place que représente la musicalité pour l’auteur, ainsi qu’une certaine spiritualité qui apparait plus omniprésente vers la fin du roman .

 

Un roman  où la psychologie tient une place prépondérante. Une sorte de voyage initiatique , car les deux protagonistes de l’histoire, vont en apprendre plus sur eux avec les épreuves qu'ils vont vivre, qu’en quatorze ans de vie commune,  épreuves qui peuvent laisser la place à plein de questions existentielles : comment se reconstruire ? comment surmonter la perte d’un être cher ? Est-ce que le sacrifice est toujours une preuve d’amour ou parfois de mésamour ?

 

L’histoire  Zoe et Julien s’aiment , vivent ensemble depuis quatorze ans une très belle relation fusionnelle, elle a toujours dit non au mariage et pourtant un jour ... Tout commence avec cette noce , cette liesse s’ensuit leur lune de miel paradisiaque et ces fameuses deux secondes où un tsunami va bouleverser leur existence, deux malheureuses secondes qui vont suffire à dénouer ses doigts enlacés et à les projeter chacun vers leur destinée.

Un livre ponctué de rebondissements, d’émotions, de tristesse qui se lit très vite , une fin que je vous laisse découvrir et me donner votre ressenti.

Commentaires: 0

Aurélie Tramier , Vous reprendrez bien un petit chou

Titre: Vous reprendrez bien un petit chou 

Auteur: Aurélie Tramier

 

Joli coup de cœur. A l’approche de la fête des mères, quel doux plaisir que ce roman choral de Aurélie Tramier, vous reprendrez bien un petit chou? 

Grande bouffée d’oxygène, du pur bonheur, vous le commencez, vous le dégustez, vous le savourez. Belle écriture féminine fluide et agréable, rythme rapide avec des chapitres courts et des voix différentes pour chacun d'eux, un roman feel good pure tradition, de la vie , de la tendresse, de l’émotion et beaucoup d’humour, beau portrait de femmes, de mères .

Des personnages vrais, sincères , authentiques,  avec leurs forces et leurs faiblesses, ambitieuses et fragiles,  imaginatives, créatrices et parfois vulnérables,  on les accompagne au fil des pages , on observe leurs réactions, leurs doutes , leurs changements , leurs désirs , en fait on s’observe nous même dans notre vie de chaque jour. Leur point central , leur famille et ensuite tout ce qui gravite autour le travail, la carrière,  les courses , les enfants , les tâches ménagères etc etc , chacune de ses « héroines »  est l’une d’entre nous, vous découvrirez pleins de moments coccasses ou re découvrirez , car :

Qui n’a pas à la dernière minute oublié le goûter de ses enfants ?  Quelle femme ne meure pas d’envie de retravailler, avoir à nouveau une vie sociale et ne culpabilise pas de laisser ses petits bouts ? Quelle femme ne se morfond pas après chaque grossesse avec ses kilos pris et non perdus? Et le super gâteau maison fait par maman acheté au supermarché, qui ne l’a pas fait , en rajoutant des Smarties bien sûr ? Et ses « magifiques légos et playmobils 😉» à monter et démonter pour faire plaisir aux petits,  quel bonheur ? Et clearblue, que de souvenirs ? 

J'ai adoré ces femmes, le point de vue des enfants et l'avis aussi d'un homme.

Alors si vous désirez passer un très agréable moment de détente et de fraicheur , plongez vous dans cette lecture. Venez rencontrer Julia la working girl,  Sophie la rousse, Alice, embrasser nos petits choux Maxime et la petite Chloé. Et Aurélie , merci pour cette découverte et je vous souhaite toute la réussite que vous méritez.

 

Commentaires: 0