Kathryn Hughes : la clé du coeur
Kathryn Hughes : la clé du coeur

 

 

 

Titre : La clé du coeur

 

Auteur : Kathryn Hughes 

  

Editeur :  Calmann Levy

 

 

 

 

 

A la lumière de cette clé qui offrira l’amour, la sérénité à ceux  et celles qui les ont tant recherchés, à la lumière de ces mots, plongez dans cette belle lecture tout en émotion de la clé du cœur de kathryn hughes qui vous serrera, vous brisera  le cœur !

 

Comment le destin tragique d’une femme , va bouleverser des décennies plus tard , le destin d’une autre ....Tout a commencé , près de Manchester dans les années 50,  Amy est jeune, elle vit affreusement mal la perte de sa mère et surtout le fait que son père vienne d’avoir un enfant avec sa nouvelle compagne ... En proie à une crise de folie, complètement désespérée, elle prend l’enfant s’enfonce dans la rivière , ils seront sauvés à temps, mais elle sera envoyée dans un asile de fous nommés Ambergate ...Un médecin, là se rend compte qu’elle n’est point folle et se prend d’affection pour elle , une affection qui dérape et Amy tombe enceinte , le médecin est muté, on ne la croit pas car il est censé être stérile. A la naissance de son fils, on lui fait croire qu'il est mort-né.

 Quarante plus tard, Sarah commence à fouiller les décombres d'Ambergate asile où elle sait que son père a passé quelques années mais dont il ne veut rien dire.  Elle veut écrire un livre. Elle retrouve une valise abandonnée qui contient une lettre adressée à une certaine Amy lui révélant qu'on lui a menti :  son fils était vivant  et a été adopté.  Sarah veut alors tenter de retrouver cette Amy pour lui révéler cette vérité endormie depuis des décennies.

L’auteure joue avec le lecteur en les transportant d’une époque à une époque, d’un destin à un autre, en le entrecroisant, les mêlant  le tout avec beaucoup d’émotion et de sensibilité .... On se retrouve un peu dans cet asile , dans l’atmosphère de La salle de Bal de Sarah Hope avec cet effroyable vision des asiles.

Amy est un très beau personnage, un femme intelligente, sensée, taquine qui n’a pas sa place au sein de cet endroit , une Amy qu’on espère voir sortir,  qui se bat pour faire comprendre qu’elle n’est pas folle , mais hélas quelle complexité et dureté  à cette époque pour sortir d’un établissement

Un dénouement final dans la douceur et la finesse  pour tous nos personnages  compte tenu des 50 ans passés, une très belle lecture que je vous consille ....Avez vous lu d’autres romans de cette Auteure ?

Merci au SP de netgalley et  des éditions Calmann Levy

Ann Mah : La mémoire des vignes
Ann Mah : La mémoire des vignes

 

 

 

 

Titre : la mémoire des vignes

 

Auteur : Ann Mah

 

Editeur : Cherche Midi Editeur

 

 

 

 

Très beau coup de cœur❤️ pour un excellent livre, la mémoire des vignes de Ann Mah, un roman à la robe rouge virant sur le brique, aux odeurs fruités, boisés, minérales un grand crû.

Les terres de Bourgogne nous ouvrent leurs portes, et la clé de leur cœur. Un récit addictif qui nous plongent dans les secrets de famille au sein d’un domaine viticole
.
Kate est sommelière à San Francisco, elle souhaite se représenter au prestigieux concours du Master of Wine. Elle a déjà connu deux échecs. Jennifer, son amie, chef sommelier lui conseille la connaissance des vins français. Mais Kate a des souvenirs douloureux en France et y retourner risque de les faire resurgir... Pourtant, la voilà partie. elle retrouve son cousin Nico et sa femme Heather qui est une de ses meilleures amies et leurs deux enfants. Plein de moments passés refont surface en elle et elle ne veut surtout pas recroiser son ancien grand amour de jeunesse Jean Luc
Heather et Nico espère avec son aide trier la cave. Une tâche immense qui monopolise les deux femmes. Au fil des jours et des découvertes, les souvenirs de famille resurgissent. Jusqu'à ce qu'elles découvrent un journal racontant la vie d’une certaine Hélène durant la deuxième Guerre Mondiale . Elle serait la sœur cachée de leur grand-père.
Elle raconte que les allemands ont envahi la Bourgogne, la difficulté de la vie depuis, le décès de sa mère, le remariage de son père avec Madame qui a deux fils et qui est jalouse de la relation d’Hélène avec son père. Kate et Nico sont effarés car ils ne connaissent pas cette grande tante. Quel secret de famille a-t-on tu pendant tant d’années ? Quelle relation a-t-elle entretenu avec les allemands ?
Deux histoires, espacées de 70 ans, aussi prenantes et captivantes l’une que l’autre
qui alternent et rythment le récit. Une très belle écriture pleine d'émotion et de vie.
On ne peut qu’aimer cette héritage d’amour de la terre et la transmission familiale que représente Jean Luc ... On aspire à cette vie reposante, basée sur des vrais valeurs du terroir, cet amour de la cuisine et du bon vin.
Tout est réuni pour faire de ce roman , un met à savourer avec un bon bourgogne

Holly Ringland : les fleurs sauvages
Holly Ringland : les fleurs sauvages

 

 

 

Titre : les fleurs sauvages

 

Auteur : Holly Ringland

 

Editeur :  Mazarine

 

 

 

 

 

Sublime moment de lecture,  un voile de parfum aux multiples senteurs vous enveloppe et vous caresse, une vague vous submerge, émouvante, bouleversant , un récit pétrit d émotion.... Une héroïne qui restera gravée dans ma mémoire.

Quelle belle fresque familiale, quelle envoûtante saga féminine que voilà. Les fleurs sauvages de  Holly Ringland est un travail d’artiste une composition florale de mots et de sentiments. Une écriture poétique, tout en dentelle.  Des personnages féminins qui tiennent le devant de la scène, aimantes, malheureuses, blessées, meurtries , en souffrance. Des descriptions magnifiques.

Alice est une petite fille solitaire et renfermée , une rêveuse confrontée à la réalité, elle vit entre sa maman Agnès, enceinte de son futur frère, une femme subissant les coups et la folie de son mari aux humeurs maussades, versatiles et noires. Alice trouve refuge dans les livres, sa mère dans les fleurs ...Alice rêve que le feu consume son père et qu’il renaisse tel un phénix,  doux et aimant .. Hélas ce feu tant souhaité ne laissera que des cendres...

Elle sera recueillie par June sa grand-mère et ira vivre dans sa ferme horticole , où celle-ci cultive des fleurs sauvages d’Australie. Au fil du temps, Alice oublie ses démons et apprend le langage des fleurs pour remplacer les mots quand ils font trop mal. Mais hélas  l’histoire des Hart est hantée par de nombreux secrets que June cache à sa petite-fille. Fatalité qui toucherait toutes les femmes de leur famille, de sorte que June préfère tenir Alice , loin de ses vérités et hélas donc loin de l’amour 

Les années passent , Alice est devenue une adulte révoltée par ces non dit,  silences , secrets. Elle prend conscience que le langage des fleurs ne peut pas tout raconter, le prix pour  sa liberté , est le départ pour enfin écrire l’histoire la plus importante de sa vie... La sienne 

L’art aussi de l’auteure est de nous faire un fil d’Ariane de fleurs , fleurs omniprésentes tout au long du livre , fleurs personnifiées personnages à part entière 

Un récit baigné  de larmes et d'émotions, d’amour des fleurs et des livres , un roman touchant que je vous recommande , coup de coeur assuré